Avançons ensemble

installation urbaine et ludique

création d’une installation ludique sur la place des Arts de Montréal
conception d’un dyptique sous forme de jeux collaboratifs

1. 2. 3. couleur
Prenez votre partenaire de jeu par la main. Dites « 1.2.3. » et criez en chœur une couleur en sautant face à elle sur la marche suivante. Si vous avez la même couleur que votre partenaire, redescendez tous de deux marches. Si vous avez des couleurs différentes, continuez jusqu’à la dernière marche !
Montant Montant
En équipe de 2 à 4 joueurs. Les points sur les contremarches indiquent le nombre de pieds et de mains à poser au total. Dites « 1, 2, 3 » puis sautez sur la marche supérieure. Si vous avez posé exactement le bon nombre de membres, repartez jusqu’à la marche de la victoire ! Sinon reculez de deux marches.

mission création d’une installation ludique sur les escaliers de la place des Arts de Montréal, autour de la thématique des voisins
au-delà de la commande conception d’un dyptique sous forme de jeux collaboratifs favorisant lien et échange dans l’espace public urbain

en collaboration avec Anne Denastas, graphisme et Them games, game design
commissariat du festival daily tous les jours

commanditaire Quartier des spectacles
lieu Montréal (Canada)
date festival présenté du 30.08.2017 au 15.11.2017
superficie 800 m2
budget de fabrication 18 000 € TTC
fabrication Photosynthèse

Pour le festival KM3 de Montréal, consacré au thème du voisinage, studio lebleu a conçu une installation urbaine avec Anne Denastas et them games. Sur l’escalier de la Place des Arts, la diversité des couleurs vivifie le paysage urbain et intrigue passantes et passants. Soudain, l’escalier n’a plus uniquement une fonction pratique ; désormais, il permet aussi aux riverains et touristes, enfants et adultes, connaissances et inconnus, de partager un moment amusant et fédérateur. L’air de rien, il devient ainsi le support d’une expérience vécue autour des enjeux de diversité et de collaboration.
Deux jeux sont proposés. Le premier, « Montant Montant », invite à gravir l’escalier à deux, en respectant le nombre de points d’appui autorisé sur chaque marche (attention à l’équilibre !). Le second, « 1.2.3. couleur », suppose de sauter de concert sur une marche de même couleur, sans savoir quelle couleur sera choisie par le partenaire (boule de cristal de rigueur !). Ces règles sont proposées, mais bien d’autres peuvent naître de l’imagination de tout un chacun.
Vecteur d’appropriation de l’espace public, le jeu suscite ainsi ici un partage physique et émotionnel entre les passants.