musée de Lodève

identité visuelle

musée Lodève identité studio lebleu

création de l’identité visuelle du musée
conception graphique du logotype et des éléments de communication

musée Lodève identité studio lebleu
musée Lodève identité studio lebleumusée Lodève identité studio lebleu
musée Lodève identité studio lebleu
« L’identité imaginée est très distinctive, elle a permis de donner une forte cohésion à l’ensemble de nos actions de communication. C’était d’autant plus important que le musée possède des collections très différentes réunies dans un même projet. »
Céline Demarcq, chargée de communication
musée Lodève identité studio lebleu
musée Lodève identité studio lebleumusée Lodève identité studio lebleu

mission création de l’identité visuelle du musée. création du logotype. conception graphique des éléments de communication : site internet, affiche, dépliant de présentation, dossier de presse, dossier pédagogique
au-delà de la commande création typographique spécifique au musée et à son positionnement

en collaboration avec Polygraphik, graphisme
caractères typographiques le Mémoire créé spécifiquement par Juliette Cheval, Polygraphik et le Kelvin dessiné par Thomas Bouville

commanditaire communauté de communes du Lodévois et du Larzac
date livré en janvier 2018

découvrir le site internet du musée www.museedelodeve.fr

Dans la ville languedocienne de Lodève (34), le musée municipal réunit des collections hétérogènes rassemblées au fil du temps. Toutes révèlent l’empreinte du passé, comme du présent, sur le territoire local. Studio lebleu et Polygraphik proposent une identité visuelle conçue à partir de ce constat. Une typographie, le Mémoire, a été conçue sur mesure. Le logotype joue sur des graphismes visibles et d’autres qui apparaissent en creux, à l’image des empreintes laissées sur le territoire par des objets et animaux disparus. Cette binarité entre pleins et vides, présent et manquant, fait la singularité de l’identité du Musée. Le camaïeu de rouge rappelle la terre de la garrigue et les tuiles des toits lodévois.
Pour ce musée municipal, studio lebleu et Polygraphik ont travaillé la simplicité de la mise en œuvre. Les gabarits ont été développés sur des logiciels open source, afin que les équipes puissent elles-mêmes procéder aux déclinaisons de communication. Ainsi, le musée est autonome et l’identité conçue pour lui peut être articulée dans le temps.